• En ce frileux dimanche matin d'avril, j'aperçois Philippe EVEILLARD qui se gare. Habituée de le voir en mobylette, je m'approche et découvre une bien jolie voiture : une BMW 1600 version Ti.

    Philippe me raconte que lors d'une visite chez un collectionneur Simca à Laluque, en 2019, il a le coup de foudre pour cette BMW, alors qu'il ne recherchait pas de nouvelle ancienne et ne connaissait rien de cette voiture.

    Cette allemande de 1969 ("année érotique" dixit Philippe), commercialisée à l'époque par BMW dans la catégorie familiale, a en effet de sérieux atouts pour séduire à la fois Monsieur et Madame : une baguette chromée sur tout le pourtour de la voiture, un capot "requin", des feux ronds à l'arrière, un habitacle lumineux ...

    Après une remise en route classique (vidange, batterie) et un voile de peinture pour redonner du peps à sa couleur d'origine, direction la Dordogne et l'Ardèche, avec des copains, pour un périple de plus de   1 000 km, sans aucun souci. Juste des gens qui veulent lui acheter son auto !

    Un superbe souvenir qui fait oublier à Philippe les déconvenues qu'il a  connues avec ANTS pour procéder à l'immatriculation de l'auto lors de son achat : ce modèle n'étant pas répertorié sur le site, l'immatriculation était bloquée ! Heureusement, le problème a été résolu par un agent compréhensif de la Préfecture (si, si , ça existe !)

    La voiture qui fait rêver notre ami Philippe : une Simca 1000 Rallye 2 ou une belle Porsche 356. Il faut toujours avoir des rêves dans la vie, on ne sait jamais ...

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ce mois-ci, je l'avoue, j'ai interrogé le propriétaire d'une voiture qui me plait particulièrement parmi celles du club, pour ses courbes si élégantes et originales à mes yeux de profanes : une Panhard PL17 B Confort S de 1965.

    Cette jolie auto appartient à Jean-Claude MAUCRIAU depuis 10 ans, suite à une visite dans un garage spécialisé en anciennes, sur Saint Paul les Dax.

    Véritable coup de coeur pour lui, alors qu'il me confie qu'il n'était pas, à priori, fan des PL... Mais outre son esthétique, c'est le côté pratique et maniable de l'auto qui a séduit Jean-Claude. Par exemple, la banquette arrière peut se baisser totalement, faisant ainsi place à un coffre encore plus grand.

    La carrosserie bleu pâle est d'origine ; seul le moteur a été refait, lequel, bicylindre, doit être réglé parfaitement  pour être optimum. Pas d'accessoire superflu, une motorisation d'origine ... Jean-Claude aime son auto tel quel, d'époque, et il a bien raison !

    L'autre voiture qui le tenterait bien : une Renault Floride, mais elle ne plaît par trop à Madame... Et comme on est pour la paix des ménages au club, conseillons alors à Jean-Claude de garder sa jolie PL17 !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ferrariste dans l'âme et fan du pilote Alain Prost, il est certain que notre ami José CAMARERO ne pouvait laisser passer cette annonce, venue de Libourne, en 2012 : une Ferrari 348 TB ayant appartenu au quadruple Champion de F1 en vente !

    En effet, la belle sportive a été offerte au pilote par l'usine, en 1990, alors qu'il courait pour la marque au "Cheval Cabré".

    Prost la garde 4 ans, puis la rouge TB ("B" pour berlinette) connaitra 3 autres propriétaires successifs, avant d'arriver entre les mains de José le mécano qui souhaitait mettre les mains dans un moteur Ferrari.

    Objet de tous les regards, cette voiture a permis à son propriétaire de faire de belles rencontres, des ferraristes mais aussi d'autres amateurs, car ce que José apprécie surtout chez son auto, c'est qu'elle n'est ni moderne ni ancienne, qu'elle mélange ainsi innovation et tradition.

    José n'a pas d'autre voiture en tête qui le fasse rêver, il est déjà comblé... alors, que demander de plus ? Longue et belle route à lui  au volant de sa sportive de grand tourisme !

     

    "Un proprio, une auto" par Myriam

    "Un proprio, une auto" par Myriam

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Lors du premier rassemblement de l'année, c'est un nouveau membre du bureau des VPM (le trésorier-adjoint) qui a bien voulu me parler de sa voiture : il s'agit de Philippe BEZIAT et de sa Ford Mustang 289CI GT.

    Adepte des Alfa Roméo, Philippe a eu un véritable coup de cœur pour la Ford Mustang d'un invité lors d'un mariage il y a plusieurs années. Il se met alors à la recherche d'une telle voiture, et trouve l'heureuse élue dans les petites annonces de LVA (La Vie de l'Auto), en 1986, en Corèze.

    Il s'agit d'une splendide Ford Mustang rouge de 1966, première génération, avec toutes les options de l'époque dont la sellerie cuir type "pony" (chevaux gravés sur les sièges), les double pots d'échappement "en trompette" dans la jupe, le pare soleil teinté d'origine dans le verre du parebrise et plein d'autres encore !

    Troisième propriétaire de la belle, Philippe ne tarit pas d'éloge pour sa voiture qu'il ne céderait pour rien au monde, sinon la même en version décapotable.

    Depuis, c'est lui qui est régulièrement sollicité pour accompagner les mariés à la noce !

    "Un proprio, une auto" par Myriam

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Afin de faire plus amples connaissances, je viens à votre rencontre lors des rassemblements mensuels pour que, en quelques lignes, vous me racontiez votre voiture : pourquoi ce choix, une anecdote, l'autre voiture de vos rêves ...

    En ce dimanche matin frileux, Alain BARBARESCO a le sourire quand il me présente sa Plymouth Valiant de 1966, dans son jus, commercialisée à l'époque en France par Simca.

    Il a en effet cédé sa jolie Ford Vedette V8 car il souhaitait une auto plus puissante, et a eu le coup de coeur pour cette grande Plymouth 6 cylindres, trouvée sur Le Bon Coin.

    Après l'avion et le train direction Carpentras, Alain est revenu au volant de sa nouvelle auto ; mais il lui a fallu plus de 10 heures pour rejoindre Sabres, en raison d'une fuite au collecteur d'échappement, bruyante et inquiétante, et qui avait été mal colmatée pour les besoins de la vente !

    S'il devait acquérir une autre auto : sans hésiter, une Reliant Scimitar (break de chasse), moteur V6 Ford, mais.... avec une conduite à gauche de préférence !

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique